Wyman Low

Wyman Low

Entre 2011 et 2014, le jeune auteur-compositeur bordelais Wyman Low pose ses valises dans les Caraïbes, en Guinée ou encore au Brésil, commençant l’écriture de l’album. Une confrontation aux cultures, un périple solitaire au cours duquel il est repéré par des artistes de renom comme Seyni & Yeliba ou Max Roméo, qu’il accompagne en tournée au poste de guitariste-choriste. Un album qui a évolué et s’est transformé, au gré des rencontres. Des compositions aux saveurs soul, mandingue et roots reggae, parmi lesquelles se sont glissées deux reprises joliment interprétées : “No Sympathy” de Peter Tosh et “Que Beleza” du Brésilien Tim Maia… Un carnet de voyage personnel et engagé, sublimé par les musiciens de The Ravers qui donnent à ce premier album toute la consistance qu’il mérite.

Wyman Low and The Ravers : Musicien reconnu, le chanteur et guitariste bordelais Wyman Low a officié dans plusieurs projets en France (Alam, Booboo’zzz All Stars) et a accompagné entre 2011 et 2013 des artistes de renom sur les scènes internationales

comme le jamaïcain Max Roméo ou encore les précurseurs du reggae yankadi Seyni & Yéliba.

En 2010, il monte le groupe Jamdon Ravers, un premier projet de compositions personnelles. Un maxi intitulé «Roll Over the Town» leur permet de fouler de nombreuses scènes sur toute la France, dont des premières parties remarquées de Toots and the Maytals.

Entre 2012 et 2014, Wyman Low part dans les Caraïbes, au Brésil ou encore en Guinée, en quête de nouvelles aspirations musicales. Suite à un passage sur la Radio « Cultura » à Bélèm au Brésil, il intègre le groupe brésilien « Cristal Reggae » en tant que chanteur lead. Le talent de Wyman Low ne tarde pas à séduire télévisions et presses locales, qui le propulseront sur les scènes des Festivals Brésiliens nationaux « Conexao Vivo ».

Commençant dès son aventure brésilienne l’écriture de plusieurs titres, Wyman Low rentre en France en 2014 et retrouve les musiciens français The Ravers. A leurs côtés débutent les arrangements d’un premier album symboliquement intitulé «Trippin», en référence au périple commençait 3 ans plus tôt. Dans le même temps, Wyman Low & The Ravers signent sur le label toulousain Khanti Records, concrétisant alors la sortie d’un premier album, prévue le 4 mars 2016.

SUIVEZ NOUS:

Comments (0)

Laisser une réponse